je viens de lire 3 romans d'Olivier Adam, auteur que j'apprécie beaucoup pour l'authenticité de ses récits, tant dans l'évocation des émotions que dans les descriptions. Beaucoup de plaisir à lire ces 3 ouvrages malgré leur côté sombre et la détresse des différents personnages.

Des vents contraires

De Olivier Adam

Editeur : Editions de l'Olivier
Parution le : 15 Janvier 2009
ISBN : 978-2-8792-9646-3
EAN13 : 9782879296463

Portrait d'un homme en père de famille décomposée.« Depuis son départ, Sarah était pour tout le monde un sujet tabou, et les raisons, les circonstances de sa disparition un territoire interdit. »Paul Anderen vit seul avec ses deux enfants, Manon et Clément, depuis un an, depuis que Sarah, leur mère, a mystérieusement disparu sans leur donner le moindre signe de vie. Le roman s'ouvre sur un déménagement. Renonçant à habiter plus longtemps leur maison en banlieue parisienne, symbole d'une vie de famille autrefois vivante et unie, Paul part, avec ses deux enfants, pour la Bretagne, sa terre natale. C'est là, près de la mer, qu'il espère donner un second souffle à sa vie. Devenu moniteur dans l'auto-école familiale reprise par son frère, il est le passager privilégié des vies d'Elise, Justine, Bréhel, des élèves avec lesquels il se lie. D'autres rencontres suivront, avec le « Grand » par exemple, avec Combe, des personnages banalement extraordinaires, comme le sont si souvent ceux d'Olivier Adam, et qui aident Paul à réinventer un quotidien, imaginer le meilleur et essayer d'y croire, malgré l'absence mordante de Sarah. Avec ce livre lumineux, aux paysages balayés par les vents océaniques, il s'impose avec une évidence tranquille. L'indignation et la colère de son livre précédent font place à des sentiments moins violents, mais aussi intenses.« Olivier Adam incarne au plus juste le talent d'une littérature française sûre de ses moyens, affranchie des grandes ombres qui intimident.» Jean-Claude Raspiengeas, La Croix.